iconArrow iconBedrooms iconCalendarOk iconFacebook iconGallery iconGooglePlus iconGrid iconHat iconHeart iconHeart2 iconLinkedin iconList iconLocation iconMail iconMarker iconPinterest iconPrint iconRooms iconShare iconStar iconSurface iconTwitter iconVideo iconWallet viagerOccupation viagerRente viagerTete

Conseils pour acheter une maison (ou un appartement)

Acheter son logement représente toujours un investissement important, c’est pourquoi il faut étudier attentivement son projet d’acquisition et tenter de faire baisser le coût global autant que possible. Voici quelques conseils pour vous aider dans cette démarche.
Conseils pour acheter une maison (ou un appartement)

Les points à étudier avant d’entamer la négociation

Il convient d’étudier une dizaine de critères avant même d’entamer les négociations avec le vendeur : prix du marché local, emplacement et proximité des transports, état général, disposition des pièces, luminosité, voisinage immédiat, commerces et services de proximité, diagnostic de performance, travaux à prévoir, nuisances sonores éventuelles, taxes locales et autres charges. L’ensemble de ces points doit être étudié en détail avant d’acheter son logement pour éviter les mauvaises surprises, et réaliser un bon investissement immobilier.

Bien négocier à la baisse le prix du logement

Recueillir toutes ces informations sur le bien immobilier a un autre avantage : cela vous place en position de force pour négocier à la baisse le prix de la maison ou de l’appartement, et acheter le logement à un meilleur prix. Lors de la discussion avec le vendeur, faites valoir les petits défauts que vous avez remarqués pour obtenir un rabais. Si le logement vient juste d’être mis sur le marché, votre marge de manœuvre sera évidemment limitée. En revanche, il est possible de réaliser de substantielles économies sur un logement mis en vente depuis plus de trois mois.

Réduire les autres frais d’un achat immobilier

Au-delà du prix du logement, vous allez devoir assumer d’autres frais immobiliers : les frais d’agence et les frais de notaire. Les premiers peuvent être éliminés en convainquant le vendeur de négocier directement entre particuliers, tandis que les seconds peuvent être réduits en déduisant le coût des équipements intérieurs du coût de la maison ou de l’appartement. Pour y parvenir, le contrat de vente doit préciser clairement d’un côté le prix de vente du logement, et de l’autre le prix de vente des équipements.

Ce site utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies de ce site.