iconArrow iconBedrooms iconCalendarOk iconFacebook iconGallery iconGooglePlus iconGrid iconHat iconHeart iconHeart2 iconLinkedin iconList iconLocation iconMail iconMarker iconPinterest iconPrint iconRooms iconShare iconStar iconSurface iconTwitter iconVideo iconWallet viagerOccupation viagerRente viagerTete

Évaluer le coût d'un achat immobilier

Des frais de notaire aux intérêts en passant par le coût de l'agence immobilière, découvrez comment bien calculer le montant de votre achat immobilier.
Évaluer le coût d'un achat immobilier

Il n'est pas toujours facile d'évaluer le coût d'un achat immobilier, particulièrement lorsque l'on investit pour la toute première fois. Des frais de notaire aux intérêts en passant par le coût de l'agence immobilière s'il y en a une, découvrez comment bien calculer le montant de votre futur investissement, et découvrez nos conseils pour bien acheter son logement.

Les frais de notaire

Les frais de notaire seront les premiers frais auxquels vous devrez faire face. Ils s’élèvent en général à 7 à 8% du prix du bien pour un achat dans l'ancien, et à 2 à 3% pour un achat dans le neuf.

S'ils rentrent dans la plupart des évaluations financières des biens immobiliers, les frais de notaire peuvent cependant être évités. Il faudra dans ce cas signer un compromis de vente sans passer chez le notaire.

Les frais d'agence

Si vous êtes passé(e) par une agence pour visiter le bien que vous achetez, les frais d'agence seront à ajouter pour évaluer le coût de votre achat immobilier. Ces frais, fixés librement par les agences, ont tendance à varier énormément d'un établissement à l'autre. N'hésitez pas à les négocier en direct afin de faire baisser le montant total de votre transaction.

Pour éviter les frais d'agence, vous pouvez passer directement de particulier à particulier.

Cependant, les frais d’agence sont bien souvent compris dans le prix de vente annoncé par le vendeur : renseignez-vous auprès de votre agent pour savoir si les frais d’agence devront être ajoutés ou non au prix annoncé.

Les frais d'emprunt

Si vous n'achetez pas votre appartement ou votre maison au comptant, des frais d'emprunt prélevés par votre banque doivent être ajoutés pour évaluer le coût de votre achat immobilier. Ces frais correspondent aux intérêts et aux frais de dossier.

Moins vous empruntez, plus la durée du crédit est courte, et plus ces frais seront faibles. Si votre taux d'endettement vous le permet, privilégiez un emprunt sur quinze ans plutôt que sur vingt ans. Vérifiez aussi votre éligibilité à un prêt conventionné pour limiter le montant de vos intérêts.

Ce site utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies de ce site.