iconArrow iconBedrooms iconCalendarOk iconFacebook iconGallery iconGooglePlus iconGrid iconHat iconHeart iconHeart2 iconLinkedin iconList iconLocation iconMail iconMarker iconPinterest iconPrint iconRooms iconShare iconStar iconSurface iconTwitter iconVideo iconWallet viagerOccupation viagerRente viagerTete

Qu'est-ce qu'un mandat de vente ?

Avant de confier votre bien à un agent immobilier, informez-vous sur le rôle et les caractéristiques des différents types de mandat de vente !
Qu'est-ce qu'un mandat de vente ?

Lorsque le vendeur confie à une agence immobilière le soin de chercher un acquéreur et de l’aider à  réaliser une transaction immobilière, celle-ci lui fait signer un mandat de vente simple ou exclusif lui permettant de jouer les intermédiaires. Par ce document contractuel, le vendeur renonce à certaines prérogatives. Mais à quoi vous engage un mandat d’agence exactement ?

Le mandat de vente simple

Avec un mandat de vente simple, le vendeur conserve la possibilité d’accorder simultanément des mandats simples à une ou plusieurs autres agences concurrentes et de réaliser les négociations et la transaction immobilière de particulier à particulier. Le mandat simple prévoit une période de validité de 3 à 6 mois, pendant laquelle il ne peut pas être révoqué. En revanche, l’acheteur qui visite un bien par le biais de l’agence que vous aurez mandatée doit signer un document l’engageant à passer par l’agence pour acquérir le bien immobilier.

Vous ne pourrez donc pas conclure la vente directement avec lui car si l’acheteur ne respecte pas sa promesse, l’agence peut se retourner contre lui et réclamer des dommages et intérêts à condition de prouver que son intervention dans la transaction fut déterminante. Cette solution vous offre donc plus de souplesse et de visibilité mais multiplie les interlocuteurs et la concurrence entre agence peut avoir pour effet de faire baisser le prix de votre bien. Prudence donc !

Le mandat de vente exclusif

En tant que vendeur, ce à quoi vous engage un mandat d’agence exclusif est plus contraignant mais également plus sécurisant car le recours à l’agence mandatée est cette fois obligatoire pour les deux parties. Vous concédez donc la vente de votre bien à l’agence mandatée que vous devrez employer  pour conclure la transaction pendant une période d’exclusivité fixée à 3 mois maximum, mais renouvelable si besoin. Celle-ci aura donc plus intérêt à valoriser votre bien et à mieux vous accompagner. Au terme de cette période, vous pouvez mettre fin au mandat exclusif sans pénalités.

Bon à savoir : vous gardez la possibilité de vendre vous-même votre bien mais vous devrez en échange payer un dédommagement à l’agence équivalent au montant de la commission d’agence qui lui revient.

Que contient le mandat de vente ?

Outre la période de validité ou d’exclusivité consentie par le vendeur, le mandat contient diverses informations sur les critères de vente : le prix de vente espéré par le mandataire, le pourcentage de la commission (habituellement compris entre 5 % et 7 % de la transaction), l’étendue des missions que l’agence s’engage à réaliser. Le document précise également le numéro d’identification attribué par l’agence immobilière, qui a l’obligation légale de conserver un registre de l’ensemble des mandats en cours.

Ce site utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies de ce site.