iconArrow iconBedrooms iconCalendarOk iconFacebook iconGallery iconGooglePlus iconGrid iconHat iconHeart iconHeart2 iconLinkedin iconList iconLocation iconMail iconMarker iconPinterest iconPrint iconRooms iconShare iconStar iconSurface iconTwitter iconVideo iconWallet viagerOccupation viagerRente viagerTete

Les tarifs des diagnostics immobiliers

Depuis le diagnostic de la loi Carrez, la législation concernant la vente d’un bien immobilier n’a cessé d’évoluer. Pour préserver le consommateur et le propriétaire, les diagnostics immobiliers pour la vente d’une maison ou d’un appartement sont de plus en plus nombreux mais la fixation des prix reste à la discrétion des entreprises de diagnostics. Pour s’y retrouver quels sont leurs coûts véritables et que comprennent ces prestations ?
Les tarifs des diagnostics immobiliers

Des prix libres, des prestations différentes

Le marché des diagnostics immobiliers propose un large choix d'entreprises, de services et de tarifs. À ce titre, les prix sont libres et donc très variables selon les sociétés sollicitées. Cette disparité peut s’expliquer par l’absence de garanties ou par l’ajout de prestations. Souvent vendus par pack, il faut donc être prudent en vérifiant quelles sont les prestations et diagnostics inclus. Pour vous donner un ordre d’idée, la prestation proposée doit comprendre au minimum le déplacement, les diagnostics en eux-mêmes (il faut compter une à quatre heures pour chacun d’entre eux) et l’élaboration du rapport.

Concrètement, le coût d’un diagnostic de performance énergétique peut osciller entre 80 € et 110 € pour un simple studio, et doubler pour une maison composée de cinq pièces. L’écart est encore plus grand pour un diagnostic plomb. Pour ces deux logements respectifs, on débute à 90 € pour grimper jusqu’à 300 €. En deçà ou au-dessus, méfiez-vous du manque de sérieux et des facturations abusives !

Quelques astuces pour s’y retrouver

Avant de se pencher sur les prix et les services proposés, il convient de se renseigner sur les diagnostiqueurs eux-mêmes, qui doivent être certifiés et suivre des formations régulières. Sans cela, les diagnostics concernés peuvent être annulés, car invalides. Des prix trop bas peuvent dissimuler des coûts supplémentaires, tandis que des tarifs trop élevés ne sont pas forcément justifiables. Il ne faut pas hésiter à contacter plusieurs entreprises et à exiger des renseignements sur la durée d’intervention, les coûts à engager et les garanties qu’ils présentent. Faire appel à un diagnostiqueur unique permet de profiter de certaines remises (parfois jusqu’à 60 % du budget initial) ou de forfaits avantageux pour grouper plusieurs diagnostics. En fonction du logement, de la zone géographique et des prestations demandées, les diagnostics immobiliers pour la vente requièrent une attention particulière sur les offres et les tarifs pratiqués. Comparer et se renseigner sur la fiabilité des sociétés permet de réaliser des économies non négligeables.

Ce site utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies de ce site.