iconArrow iconBedrooms iconCalendarOk iconFacebook iconGallery iconGooglePlus iconGrid iconHat iconHeart iconHeart2 iconLinkedin iconList iconLocation iconMail iconMarker iconPinterest iconPrint iconRooms iconShare iconStar iconSurface iconTwitter iconVideo iconWallet viagerOccupation viagerRente viagerTete

Y a-t-il des frais de notaire quand on fait construire ?

Vous avez pour projet de construire ou de faire construire une maison ? Prenez le temps de bien vous renseigner avant de vous lancer dans votre projet de construction immobilière pour ne pas avoir de mauvaises surprises et pour mieux vous préparer. Renseignez-vous d’abord sur le tarif global, ainsi que sur l’existence ou non de frais de notaire pour votre logement neuf.
Y a-t-il des frais de notaire quand on fait construire ?

Comment sont calculés les frais de notaire ?

Le vrai coût des frais de notaire dans l'immobilier neuf varie selon le type de construction immobilière que vous envisagez. Ils sont évalués en fonction de la situation géographique du futur logement.

Les droits de mutation, obligatoires pour tout achat immobilier, ne sont pas les mêmes pour un bien immobilier neuf ou un bien ancien. Étant fixés par la loi, les frais de notaire ou d’acquisition ne peuvent pas être négociés.

Lorsqu’on décide de faire construire sa maison individuelle, les frais notariés se calculent en fonction du prix d’achat du terrain constructible. Pour réduire les frais de notaire, il est conseillé d’opter pour la construction d’une maison en promotion immobilière. Les frais d’acquisition d’un terrain à bâtir correspondent aux frais de notaire avec taxes et débours, ainsi qu’aux droits d’enregistrement.

 

Les frais de notaire pour la construction d’un logement

Pour la construction d’un logement neuf, vous devez payer des frais de notaire ou frais d’acquisition, pour l’achat du terrain à bâtir. Le vrai coût des frais de notaire dans l'immobilier neuf représente environ 7 % du prix de l’achat de votre terrain. En effet, les droits concernent l’achat du terrain et la construction ne fait pas l’objet de taxation.

L’avantage de faire construire un logement neuf réside aussi dans le fait que la taxe foncière est exonérée pendant les deux années qui suivent la construction terminée du bien. Les honoraires pour la rédaction d’actes dans le cadre d’un terrain à bâtir varient entre 4 % et 0,8 % en fonction du prix du bien immobilier.

Ce site utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies de ce site.